Please wait while JT SlideShow is loading images...
Le bâtiment scientifiqueVue de l'internat filleL'option théâtreLe CDILe gymnaseLe bâtiment des CPGE
Accueil Les arts

La Philosophie

Avec quatre heures de cours hebdomadaires, un entretien oral ( « colle ») par trimestre et environ sept devoirs (sur table ou à la maison) par an, le cours de Philosophie se propose d'explorer de façon à la fois large et précise le champ de la rationalité et de forger des outils conceptuels pour aborder les problèmes qui en surgissent.

Le programme qui encadre cette exploration se divise en deux « axes » (la connaissance et l'action) eux-mêmes répartis en plusieurs « domaines », que le cours s'emploiera à parcourir et à éclairer :

La connaissance

L'action

La métaphysique

La morale

La science

La politique . Le droit

 

L'art . La technique

Les domaines ne sont pas des questions spécialisées, mais l'ensemble des questions qui les traverse (par exemple l'expérience et la raison , pour la science).

Deux ouvrages choisis parmi les classiques de la Philosophie, et désignés pour l'année par le professeur (l'un issu du corpus antique ou médiéval, l'autre du corpus moderne ou contemporain) contribueront à nourrir aussi bien la lecture des étudiants que les analyses du cours , qui s'y réfèreront régulièrement sans procéder toutefois à leur étude suivie en classe.

L'exercice de référence est la dissertation (ou composition philosophique), mais on peut procéder aussi ponctuellement à l'explication de texte et à l'exposé.

Les qualités requises sont principalement la liberté de la réflexion, la clarté dans l'exposition, la rigueur logique, mais aussi une culture humaniste et scientifique la plus riche possible.

Un sérieux intérêt pour la pensée et une autonomie dans le travail sont également indispensables: outre les ouvrages du programme annuel, il faudra en effet lire, et le plus possible, des extraits de doctrines et des textes intégraux pour se familiariser au plus vite avec un grand système philosophique, la partie principale de la tâche d'un étudiant étant celle de son travail personnel; et il y a fort à faire, puisque l'exigence des épreuves préparées est élevée, alors que la discipline est encore neuve.

La culture la plus variée sera donc mobilisée, y compris naturellement celle acquise dans les autres cours. En retour, les progrès en Philosophie profitent toujours aussi aux autres disciplines, et notamment à des exercices tels que la composition de Français ou la composition historique.

Une première bibliographie sera indiquée pour l'été aux étudiants admis dans la section.

Retour aux enseignements