Please wait while JT SlideShow is loading images...
Le bâtiment scientifiqueVue de l'internat filleL'option théâtreLe CDILe gymnaseLe bâtiment des CPGE
Accueil CPGE Les filières Filières scientifiques

Filières scientifiques PCSI Les matières en PCSI Français-Philosophie


Français-philosphie en PCSI

francais

Raison d’être de cet enseignement
:
Tradition humaniste de l’Europe ; ouverture culturelle et intellectuelle ; une culture générale honorable et de bonnes compétences linguistiques sont indispensables dans un monde intégré. Elles feront la différence, à niveau scientifique équivalent, entre ceux qui sauront comprendre le monde dans lequel ils vivent et s’y faire comprendre - donc aussi s’y adapter et le faire évoluer - et les autres.

 

Nature et esprit du programme :
Chaque année, un thème, trois œuvres (dont au moins un traduite) : une philosophique et deux littéraires. D’où ces exigences :
- fixer son attention sur une grande question d’intérêt universel (ces dernières années : la paix, l’animal et l’homme, la recherche du bonheur, l’imagination, les énigmes du moi, le mal, la justice…) ;
- en approfondir la compréhension et en préciser la problématique à la lumière de quelques pensées fortes, anciennes ou récentes ;
- développer ses propres aptitudes de synthèse, d’analyse, de réflexion et d’argumentation en se nourrissant d’œuvres majeures…

Épreuves des concours :
Écrit de 3 à 4 h comportant toujours une dissertation sur le programme + un résumé à certains concours. Coefficient important.
- Quelques concours comportent en outre un oral, généralement hors programme, ou un entretien.
- Pour plus de précisions, voir www.scei-concours.fr (Service Concours Ecoles d’Ingénieurs) et ses sites partenaires.

Préparation : cours magistral, entraînement écrit (résumés et dissertations en rapport avec le programme) et une « colle » individuelle par trimestre pour aide personnalisée aux méthodes de travail (3 colles en 1ère année et 2 en 2ème année). Conditions du progrès et de la réussite Avoir lu les 3 œuvres avant la rentrée ; se mettre au travail dès les premiers jours et ne pas relâcher ses efforts jusqu’aux concours. Pratiquer avec assiduité et sérieux tous les exercices demandés. Apporter son livre et s’obliger à prendre des notes à chaque cours, condition sine qua non d’une attention soutenue, donc d’un cours profitable. Se comporter en intellectuel adulte et responsable.