Please wait while JT SlideShow is loading images...
Le bâtiment scientifiqueVue de l'internat filleL'option théâtreLe CDILe gymnaseLe bâtiment des CPGE

Le Français

Aimer lire, faire preuve d'une inextinguible curiosité, s'intéresser aux secrets de la création littéraire, justifier précisément ses idées dans une langue simple et claire, telles sont les principales clés des études de lettres en classe préparatoire.
On y apprend à cultiver et approfondir ces qualités, à faire reculer ses propres limites, par une régulière « gymnastique » de la sensibilité, de la culture, de l'intelligence.

2 possibilités : DEVENIR UN VRAI « LITTERAIRE » OU ETENDRE SA CULTURE

L'enseignement des lettres en prépa littéraire ouvre plusieurs parcours possibles pour l'étudiant :

Pour ceux qui voient se confirmer un réel goût pour la littérature, c'est une initiation à la spécialisation « lettres modernes » ou « lettres classiques » qui sera offerte en 2ème année (khâgne) comme à l'université (LMD), vers les carrières d'enseignement, de recherche, de documentation, de culture.

Pour ceux qui envisagent d'autres parcours, c'est une solide culture littéraire appréciable dans toutes les spécialisations (histoire-géographie, langues, philosophie) comme dans de nombreux concours (études politiques, commerciales, administration)

Deux constantes : PERFECTIONNER LA METHODE ET l'EXPRESSION

Dans tous les cas, elle met en œuvre des méthodes d'analyse, d'argumentation, de synthèse, et permet de développer à la fois des qualités de pertinence et de rigueur. Dans toutes les situations d'étude, l'accent est mis sur le perfectionnement de l'expression, écrite et orale, ainsi que sur la correction et la clarté de la langue.

Un vaste programme : PROSE, POESIE, THEATRE, DU XVIEME SIECLE A NOS JOURS

3 approches : études intégrales, extraits complémentaires, lectures critiques

Une année d'hypokhâgne permet de parcourir 3 cycles : prose, poésie, théâtre ; chacun de ces cycles permet d'étudier des œuvres du XVIème siècle à nos jours, sous la forme de lectures d'œuvres intégrales, mais aussi d'extraits complémentaires et d'initiation à la critique.

2 pratiques fondamentales : L'EXPLICATION DE TEXTE, LA DISSERTATION

Chaque séance est composée d'une explication de texte orale (individuelle ou collective) et d'un cours sur l'œuvre, l'époque, l'auteur, le courant ou le genre étudié.
Les interrogations orales individuelles, « colles » (3 dans l'année), consistent également en une explication de texte sur un programme de lectures en cohérence avec le genre étudié en classe.
La méthode du commentaire composé est abordée dans le courant de l'année, mais sera approfondie en khâgne pour ceux qui auront choisi l'option Lettres modernes.

Dans l'année 6 à 7 dissertations littéraires sont proposées, elles mettent en œuvre les connaissances acquises aussi bien que les lectures personnelles ; elles donnent lieu à des corrigés détaillés qui permettent d'améliorer la méthode, d'élargir les champs d'investigation, de revenir sur des points d'orthographe ou de syntaxe.

Retour aux enseignements