Please wait while JT SlideShow is loading images...
Le bâtiment scientifiqueVue de l'internat filleL'option théâtreLe CDILe gymnaseLe bâtiment des CPGE
Accueil CPGE Les filières Filières scientifiques

Filières scientifiques MPSI Ambiance et témoignages


Une ambiance conviviale et studieuse

L'ambiance au lycée Pothier est propice à l'épanouissement intellectuel, sportif et personnel de chacun :

  • l'entraide entre les étudiants est de rigueur;
  • une rencontre annuelle est organisée entre les étudiants et les anciens élèves (forum des grandes écoles), ce qui permet aux étudiants d'échanger et de se renseigner sur leur future orientation, et aux anciens de faire partager leur expérience;
  • l'association étudiante des élèves de classes préparatoires scientifiques du lycée Pothier organise diverses manifestations (week-end d'intégration, soirées, tournois sportifs, ...) Ces activités sont l'occasion de se détendre et de forger durant ces deux années des amitiés durables.

Ce climat de solidarité et de convivialité, propre à souder les promotions, contribue de façon certaine à la réussite de nos étudiants.

 

Lien vers les pages de MPSI

Témoignages d'anciens élèves de MPSI au lycée Pothier


  • charlesACharles A., MPSI, MP*, Ecole Nationale des Ponts et Chaussées (Concours Mines-Ponts)
    "Je me suis orienté vers une classe préparatoire car je voulais acquérir des connaissances dans de nombreux domaines scientifiques, sans avoir à me spécialiser juste après mon bac S en 2013. Le lycée Pothier représentait pour moi un excellent choix de par la proximité de ma famille. A Pothier, les professeurs sont attentifs, à l'écoute, et l'ambiance y est sérieuse sans pour autant être stressante. Même si la charge de travail est soutenue, elle n'empêche pas les élèves d'avoir plusieurs moments de détente dans la journée, il suffit d'avoir une bonne organisation ! De plus, ce n'est pas du bourrage de crâne : en prépa, on apprend a réfléchir correctement plus qu'autre chose. Finalement, à l'issue de ma deuxième année, j'ai intégré l'Ecole Nationale des Ponts et Chaussées qui, comme toutes les Grandes Ecoles, n'est pas accessible que depuis les classes préparatoires parisiennes. Le lycée Pothier n'a rien à leur envier !"
  • BastienPBastien P., MPSI, MP*, Ecole Polytechnique (X)
    "Ayant toujours été intéressé par les sciences et le raisonnement logique qui y est attaché, je me suis rapidement orienté vers les classes préparatoires. J’ai privilégié une prépa proche de chez moi pour des raisons familiales. Ce choix m’a permis de découvrir une ambiance de travail efficace où chacun est amené à donner le meilleur de lui-même. Pour répondre aux éventuelles craintes, le début d’année très progressif permet d’adopter rapidement et facilement le nouveau rythme de travail et l’accompagnement du corps enseignant permet à chacun de trouver aide et conseils. Contrairement aux idées reçues, il ne s’agit pas de « descendre » les élèves mais bien de les pousser vers le haut et de les préparer au mieux aux différents concours.  Après un premier échec au concours de l’X, j’ai choisi de redoubler ma deuxième année. Cette année de 5/2 me permit de tirer pleinement profit des enseignements de mes professeurs tout en m’impliquant dans la vie associative de la prépa (Ô-bural) pour enfin réussir le concours d’entrée de l’Ecole Polytechnique.
    Finalement, la prépa du lycée Pothier m’a permis de concilier enseignement de qualité, proximité familiale (appréciable lors des moments difficiles), implication associative, accompagnement personnalisé et ambiance à la fois détendue et motivante."
  • camilleACamille A., MPSI, MP, ECE (e3a)
  • "Ayant toujours aimé les matières scientifiques, j'ai décidé de faire une prépa MPSI. Les débuts ont été difficiles car c'est vraiment différent de l'enseignement suivi au lycée, mais grâce aux professeurs ainsi qu'à nos camarades, on ne voit pas l'année passer. Contrairement aux idées reçues, l'esprit de compétition ne se fait pas tant ressentir et il y a même une ambiance agréable. Soutien et solidarité ont rythmés mon année de sup. Au niveau de mes résultats, mon année de MP s'est beaucoup mieux déroulée. Voulant une école généraliste, j'ai choisi d'intégrer l'ECE Paris."
  • aurelienLAurélien L, MPSI, MP, Phelma (CCP)
  • "Pendant mon année de TS, j'ai du faire le choix de mon orientation. Il était évident pour moi depuis quelques années que je voulais faire une classe préparatoire : je voulais poursuivre les maths et la physique mais je n'avais aucune idée du métier que je voulais exercer plus tard. Après avoir passé une première fois mes concours, j'ai fait une année de 5/2. Je garde de ces trois années de prépa un très bon souvenir. Pothier est un lycée dynamique où l'entraide prime sur la compétition, le tout encadré par des professeurs compétents, passionnés et engagés. La vie étudiante est aussi très développée, par l’intermédiaire de l'association étudiante de la prépa, qui organise des soirées et des sorties tout au long de l'année."
  • romainB1Romain B., MPSI, PSI, Mines d'Albi (Concours Mines-Telecom)
  • "Ayant toujours aimé les sciences, mais n'ayant pas d 'idée précise sur mon futur métier, j'ai choisi de faire une classe préparatoire. J'ai choisi le lycée Pothier pour 3 raisons : mon frère y était allé donc j'avais déjà eu un aperçu de la formation, c'était aussi la prépa la plus proche et elle permettait d'intégrer tout type d'école. L'ambiance est très bonne que ce soit entre élèves ou avec les professeurs. L'entraide et l'esprit de camaraderie permettent de travailler dans de très bonnes conditions. Les professeurs dispensent des enseignements de qualité et sont toujours présent pour nous conseiller et nous guider. Je conserve de ces 2 années de très bons souvenirs."
  • arthurLArthur L., MPSI, MP, Ecole Nationale de la Statistique et de l'Analyse de l'Information (CCP)
  • "Au lycée, étant attiré par les matières scientifiques et notamment les mathématiques, je me suis dirigé vers une classe préparatoire mpsi. Ce choix était également motivé par le fait que je n'avais pas d'idée précise concernant mon futur métier et que la classe préparatoire offrait une formation scientifique poussée tout en me laissant le temps de réfléchir.
  • Il existe une réelle différence d'intensité de travail à fournir entre le lycée et la sup, mais il y a un bon esprit d'entraide au lycée Pothier et des professeurs à l'écoute qui peuvent aider à surmonter les éventuelles difficultés. La classe préparatoire permet de développer une grande rigueur et une organisation dans son travail, le tout dans une bonne ambiance de camaraderie."
  • heleneHHélène L, MPSI, MP, Magistère de Mathématiques d'Orsay
  • "J’avais toujours aimé les mathématiques mais je ne me sentais pas capable de m’imposer un vrai rythme de travail, ce que la prépa signifie clairement. C’est donc très stressée que j’ai fait ma rentrée en MPSI. J'ai finalement passé deux années qui m’ont appris à travailler, ont confirmé mon goût pour les mathématiques et m’ont permis d’intégrer le Magistère de Mathématiques de l’Université Paris-Sud, où je suis maintenant en première année."
  • romainBRomain B., MPSI, PSI*, Mines de Nantes (Concours Mines-Telecom)
  • "Je suis arrivé en prépa MPSI au lycée Pothier puis j'ai choisi la filière PSI par attrait pour les Sciences de l'Ingénieur notamment. En ce moment, je suis à l’École des Mines de Nantes, en 3ème année. J'ai choisi l'option Automatique et Informatique Industrielle. Après un stage de 3 mois à Bangkok cet été, je suis à la recherche d'un stage de fin d'études de 6 mois pour terminer mon cursus."
  • florianDFlorian D., MPSI, MP, ENSIIE (Concours Centrale)
    "Depuis toujours attiré par les mathématiques et la physique, j’ai choisi après la terminale de m’orienter vers une classe préparatoire filière MPSI. Malgré un début difficile à cause du brusque changement de rythme entre le lycée et la prépa, je me suis assez rapidement habitué. Au final, je garde un très bon souvenir de cette formation. L’enseignement proposé par les professeurs était de qualité et l’entraide entre les élèves très présente. Tout ceci rendait l’ambiance générale très agréable et l’atmosphère idéale pour le travail."
  • Marie R., MPSI, MP, (CCP) "Étant très intéressée par les maths et la physique en Terminale, et ne sachant pas précisément vers quel métier me tourner, j'ai opté pour une classe prépa. Impressionnée par la réputation intraitable des classes préparatoires, je me suis renseignée sur la dureté de cette formation avant d'envoyer mon dossier bien décidée. J'ai choisi MPSI car les maths en terminale étaient ma matière préférée. L'année de sup est difficile, surtout à cause de la marche entre la terminale et la sup qui est très grande: tout va plus vite, les leçons sont denses et le rythme soutenu. Mais il faut s'accrocher et tout se passe bien. J'ai fait une MP en 2ème année puis une 5/2 (redoublement de la 2ème année) n'ayant pas eu les concours que je désirais.  Ces deux années ont formé mon esprit, je conseille vivement cette formation."
  • EtienneCEtienne C., MPSI, PSI*, ENSTA Bretagne (Concours Mines-Ponts) "Aimant depuis toujours les sciences, et ne sachant pas encore exactement ce que je voulais faire plus tard, j'ai choisi d'entrer en classes préparatoires après le lycée. Cela me donnait 2 ans supplémentaires pour affiner mon projet professionnel, tout en recevant une formation scientifique de qualité. J'ai choisi le lycée Pothier car il était proche de chez moi, et permettait d'intégrer tout type d'école d'ingénieur. L'ambiance y a été très bonne, que ce soit avec les autres étudiants ou avec les professeurs. Il y avait de la cohésion, de l'entraide, on s'y fait énormément de nouveaux amis. Les professeurs étaient toujours à l'écoute et présents pour répondre à nos questions, ils étaient attentifs et bienveillants envers nous."
  • TheoM Théo M., MPSI, MP*, ENS Lyon "J'ai toujours adoré les maths, j'ai donc choisi d'aller en classe de MPSI. Le choix du lycée Pothier s'est surtout fait pour l'internat. Les chambres de quatre personnes m'ont d'abord fait peur, c'est finalement devenu un excellent atout. L'ambiance y est très bien, autant pour le travail que pour le reste, et il n'y a pas d'"esprit concours", tout se fait dans l'entre-aide. De plus, les professeurs y sont très compétents, le niveau n'est pas moins bon qu'ailleurs  et la pression y est sûrement moins importante. Bilan personnel : j'ai passé deux très bonnes années malgré les quelques efforts à fournir."
  • ahmedETAhmed E.T., MPSI, MP*, Ecole Polytechnique (X) "Ayant toujours été passionné par les sciences, j’ai décidé de suivre une formation d’ingénieur. Après avoir longuement hésité entre une école d’ingénieur post-bac et une MPSI au lycée Pothier, j’ai finalement opté pour le second choix. Au lycée Pothier, tout est mis en place pour assurer la réussite des étudiants : une ambiance de classe, où l’entraide est de rigueur, des professeurs compétents et constamment à l’écoute, toujours disposés à venir en aide. Le rythme de travail est soutenu, mais pas insurmontable. En somme, je garde de mes deux années de prépa au lycée Pothier un souvenir très agréable : beaucoup de mes camarades à Polytechnique ne gardent pas le même souvenir de leur prépa parisienne !"
  • LouisMLouis M., MPSI, PSI, MP, ISFA (Concours BECEAS)  "J'ai choisi la filière MPSI en sortant de Terminale S car j'adorais les maths et la physique, mais plus particulièrement les maths. Malgré quelques difficultés pour tenir le rythme en 1ère année, je suis passé en 2ème année en PSI. Malheureusement je m'étais trompé de filière, ce dont je me suis rendu compte en cours d'année. J'ai donc fait une 5/2 en MP : j'avais en effet dans l'idée d'entrer à l'ISFA (école d'actuaire). Après cette année supplémentaire j'ai finalement intégré cette école très renommée dans le domaine de l'actuariat! [...]
  • Contrairement à ce que l'on peut penser, la prépa ne devrait pas faire si peur que cela. Le lycée Pothier possède une salle de musique avec un piano en libre service! Qui plus est, si vous avez la chance d'avoir une place à l'internat, vous pourrez comprendre à quel point l'ambiance est géniale, propice à la fois au travail et à la détente. Les étudiants ont aussi créé un BDE qui organise des soirées toutes les veilles de vacances, et de loin ce sont les meilleures soirée que j'ai faites!"
  • cedriccCédric C., MPSI, MP*, Supélec, Sciences Po Paris "Hésitant entre prépa scientifique et prépa littéraire à l'issue de ma terminale, puis entre prépa parisienne et prépa « provinciale », mon choix s’est finalement arrêté sur le cursus MPSI-MP du lycée Pothier. La proximité géographique avec ma famille et le cadre de vie à Orléans ont contribué à rendre mes deux années de classes préparatoires plus agréables qu’elles ne l’auraient sans doute été en d’autres circonstances. La formation reçue en prépa a profondément forgé mon tempérament de travail et m’a permis d’acquérir un socle solide de connaissances scientifiques. Suite à mon passage par le lycée Pothier, j’ai intégré une école d’ingénieur généraliste permettant une grande diversité de parcours, ce qui m’a notamment donné l’opportunité de passer une année en Angleterre. Passionné de sciences, tout en ayant une soif de connaissances dans d’autres domaines, j’ai fait le choix de prolonger ma formation en dehors du cadre des sciences "dures" pour acquérir de nouvelles compétences. Ainsi, à l’issue de mes études d’ingénieur, j’ai intégré l’institut d’études politiques de Paris pour y suivre une formation en sciences administratives. Le choix du cursus scientifique après le Bac m’a ainsi mis à même de mener des études scientifiques de haut niveau tout en conservant un certain nombre de portes ouvertes qui m'ont permis d'élargir ensuite mes connaissances dans le domaine des sciences humaines et sociales ; l’inverse aurait sans doute été beaucoup moins évident."

Lien vers les pages de MPSI